Fonctionnement des propriétés de recherche (« search managed properties ») sous SharePoint

Fonctionnement des propriétés de recherche (« search managed properties ») sous SharePoint


Définition

Les propriétés gérées de recherche (« Managed Metadata » en anglais) sont utilisées dans le langage KQL pour requêter explicitement sur une métadonnée extraite d’un élément. Le plus souvent, celle-ci correspond à une colonne SharePoint mais il se peut également qu’elle provienne d’une autre source, comme une métadonnée d’un document Word par exemple.

Elles diffèrent des colonnes classiques, car :

  • Elles ne sont liées à aucun type de contenu dans SharePoint
  • Elles permettent d’agréger plusieurs métadonnées extraites des éléments dans SharePoint mais aussi provenant d’autres sources de données (notion de « Catégorie »)

Par exemple les propriétés gérées sont capables de rassembler des métadonnées extraites des éléments se trouvant dans les catégories suivantes:

Catégories de propriétés crawlées en SharePoint

On retrouvera donc toutes les colonnes définies dans SharePoint dans la catégorie « SharePoint » et  les métadonnées d’un document Word dans « Office », etc.

Par défaut voici le fonctionnement de création des propriétés gérées:

 Note : On s’intéresse ici uniquement aux colonnes SharePoint.

Processus de création

Voici le processus régissant tous les types de colonnes. Cependant, il existe un cas particulier par défaut pour les colonnes de type « Métadonnées gérées ».

Principe de création des propriétés gérées en SharePoint

Explications:

  1. Une colonne est créée avec le nom « Domaine ». Cette colonne est ajoutée ou non dans un type de contenu et est associée à une liste. Un élément est créé dans la liste mettant la valeur « Marketing » dans cette colonne.
  2. Une indexation complète est lancée. Une propriété crawlée est automatiquement créée de la forme ows_<NomDeLaColonne>.
  3. L’utilisateur crée manuellement une propriété gérée en l’associant à la propriété crawlée générée automatiquement. En SharePoint 2013, la propriété gérée est maintenant créée automatiquement selon un format défini. Pour plus d’informations voir http://technet.microsoft.com/en-us/library/jj219667.aspx
  4. La propriété crawlée est accessible en langage KQL pour être requêtée directement.

 Notez qu’il est possible d’agréger plusieurs propriétés crawlées à une seule propriété gérée:

 

Principe de l'agrégation de propriétés crawlées

 

Remarque importante : Il n’est pas nécessaire qu’une propriété crawlée soit obligatoirement attachée à une propriété gérée. Si le paramètre « Inclus dans l’index » est spécifié en SharePoint 2010 et « Searchable » dans 2013, alors la propriété sera quand même évaluée lors d’une recherche en texte libre. Une propriété gérée sert donc à requêter explicitement sur celle-ci.

De même, pour les colonnes de types « métadonnées gérées » la propriété gérée owsTaxId<NomDeLaColonne> est créée automatiquement. Attention : cette propriété ne permet pas de requêter sur les valeurs du terme directement (ex: Domaine : «Marketing ») mais bien sur son identifiant. Voir ici pour plus d’informations. Pour ce faire, il vous faudra créer votre propre propriété gérée.

Astuce : Création automatique de propriété gérée

Si vous le souhaitez, il est possible de créer une propriété gérée pour chaque nouvelle propriété crawlée découverte lors de l’indexation pour une catégorie donnée:

Option de création automatique de propriétés gérées par catégories

+ There are no comments

Add yours